W3C SITE VERSION
Office fédéral du sport OFSPO Centro sportivo nazionale della gioventù Tenero
Deborah Scanzio
spaziatore
 
 
spaziatore

Deborah Scanzio: une préparation qui vaut de l’or

 

La freestyleuse tessinoise Deborah Scanzio a remporté sa première victoire en coupe du monde le 28 février 2016 au Japon. Une victoire qui vient couronner une longue préparation.  Nous lui avons demandé le rôle que jouait le CST dans sa carrière sportive.

 

Comment as-tu connu le CST?

En habitant au Tessin et en étant sportive, je ne pouvais pas ne pas connaître le CST. La première fois que je suis venue, j’étais à l’école secondaire. Nous avions une semaine polysportive. Et depuis l’âge de 15 ans, je m’entraîne régulièrement au CST. Au début, j’affinais surtout ma préparation physique. Maintenant, je viens pour travailler les figures acrobatiques ou enseigner le freestyle aux enfants.

 

Dans quelle mesure le centre est-il important pour ta préparation physique?

Le CST est essentiel pour parfaire les figures acrobatiques: depuis 2006, nous disposons d’une rampe pour le water jump. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir faire des saltos dans l’eau à côté de chez soi. La plupart des freestyleurs doivent venir de loin.

 

Parle-moi de Tenero: Qu’apprécies-tu particulièrement?

Les infrastructures sont parfaites et bien entretenues. Nous avons tout ce qu’il faut pour entraîner les figures acrobatiques et la condition physique: des trampolines, une rampe pour le water jump et des plongeoirs. En outre, Tenero est le lieu idéal pour organiser des cours de freestyle car nous pouvons aussi pratiquer en parallèle un tas d’autres activités. Les enfants s’amusent toujours beaucoup. Ici, les gens ont l’amour du détail. Les lieux sont toujours propres et rangés. J’aime également la diversité des sports proposés et le fait que le CST soit continuellement à la pointe: chaque année, il y a quelque chose de nouveau et les installations sont constamment rénovées. 

 

Comment un centre situé en plaine peut-il être utile à la préparation d’un sport de montagne?

Dans mon sport, la préparation physique et les sauts jouent un rôle très important. Au CST, je peux travailler les deux. Je peux apprendre de nouvelles figures acrobatiques sur les trampolines et les plongeoirs puis mettre le tout en pratique sur le water jump.

A qui conseillerais-tu le CST come «base» d’entraînement?

Grâce au lac et à toutes les infrastructures sportives à disposition, il est possible de pratiquer presque tous les sports. Je le recommanderais donc à tous les sportifs. Ceux qui habitent à proximité peuvent venir régulièrement. Les autres peuvent venir en camp d’entraînement sur plusieurs jours. Le CST est, en outre, idéal pour renforcer l’esprit d’équipe. 

 

Texte: Dedrik Bollati

spaziatore

© CST – Centro sportivo nazionale della gioventù Tenero – Contact – CreditsRegular versionW3C versionPrint version – Last page update: 30.05.2016

Office fédéral du sport OFSPO – 2532 Macolin